Accueil A la une Présidentielle 2020 : un cadre influent du FNDC interpelle les partis d'opposition...

Présidentielle 2020 : un cadre influent du FNDC interpelle les partis d’opposition décidés à participer au scrutin

Dans la sphère judiciaire ou dans les tribunaux, il est considéré comme l’un des meilleurs avocats, il est généralement, au chevet des plus faibles. Membre du FNDC depuis  sa mise en place, maître Mohamed Traoré, ancien bâtonnier, s’est battu aux côtés des acteurs politiques et sociaux pour empêcher l’adoption d’une nouvelle constitution et un 3e mandat pour Alpha Condé, sans y parvenir pour l’instant.

A l’approche de l’élection présidentielle, des partis membres du FNDC se préparent à prendre à ce scrutin malgré tous les griefs émis et les risques encourus. Maitre Traoré rappelle à chacun sa position de départ avant de les mettre en garde.

Lisez plutôt son message posté sur son compte facebook

Vous avez déclaré publiquement que vous ne reconnaissez plus Alpha Condé comme président de la République, de même que vous ne reconnaissez pas le texte du 22 mars comme constitution de la République de Guinée. Vous avez des griefs contre la CENI et son fichier électoral, et à juste raison. Il n’est pas certain que ces griefs aient été pris en compte. Vous savez que dans notre pays, tous les administrateurs locaux sont des militants politiques. Il y en a même qui se disent prêts à tuer si le Président de la République le leur demandait . Quelle est la garantie que vous avez que vous pouvez remporter la prochaine élection présidentielle ?

En participant à cette élection, vous serez battu par n’importe quel candidat présenté par le parti au pouvoir, le fichier électoral étant fait de manière à ce que n’importe quel candidat du parti au pouvoir puisse gagner.

Vous ne pourriez contester les résultats du scrutin que par les voies légales c’est-à-dire en saisissant la Cour constitutionnelle. La fameuse communauté internationale sera la première d’ailleurs à vous demander d’user des voies légales.Et la Cour Constitutionnelle,vous savez bien de quel côté elle situe. Vous n’aurez jamais raison devant elle. Soyez-en sûrs.

Vous savez d’ailleurs que toutes les institutions guinéennes sont inféodées au Pouvoir. Nul ne peut contester cela.

Vous n’avez donc aucun intérêt à prendre part à cette élection. Au contraire, en allant à cette élection, c’est votre incohérence et votre manque de respect pour les victimes des forces de l’ordre qui seront pointés du doigt. Pire, vous donnerez raison à tous ceux qui ont chanté partout que les hommes politiques ne sont pas dignes de confiance et qu’ils ne connaissent que leurs intérêts. Le mieux, c’est de s’abstenir de participer à ces élections pour ne pas les légitimer. Le combat pour l’aternance doit se poursuivre. Les véritables combats ne se gagnent pas du jour au lendemain. Même ceux qui ont pris des armes contre leur pays n’ont pas toujours gagné. Et dans les cas où ils ont gagné , ce n’était pas du jour au lendemain . Il faut donc inscrire ce combat dans la durée.

Ne dites pas que si ne participez pas à cette élection , votre carrière politique est terminée . Outre le fait que vous n’avez aucune garantie de gagner en participant à cette élection qui s’annonce comme une gigantesque fraude , la vie d’un pays est plus importante que vos carrières politiques respectives.

Maitre Mohamed Traoré, membre du FNDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus Populaire

Covid-19 : l’Afrique doit se préparer maintenant à la deuxième vague, selon l’UA

Un responsable sanitaire de l'Union africaine a déclaré, jeudi, que l'Afrique devait se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus, tout en...

Guinée/Covid-19 : encore 133 nouveaux cas de contamination sur un effectif de 1 139 personnes testées (ANSS)

L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) vient de publierde nouvelles statistiques sur la situation du nouveau coronavirus en Guinée. 133 personnes ont été testées...

Présidence CAF : Ahmad candidat à sa succession

C'est désormais officiel, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad, sera candidat à sa propre succession, lors du prochain congrès...

Dixinn : le domicile de Cellou Dalein en fin libéré, bureaux et le siège du Parti sont toujours sous contrôle des forces de l’ordre

Les forces de sécurité qui avaient quadrillé le domicile de Cellou Dalein Diallo à Dixinn, ont quitté les lieux ce mercredi 28 octobre 2020....

Recent Comments