Accueil Actualité Fête de l'indépendance de la Guinée : Une morosité décriée par certains...

Fête de l’indépendance de la Guinée : Une morosité décriée par certains citoyens à Conakry

Ce vendredi 2 octobre 2020, la nation guinéenne célèbre l’anniversaire de son accession à l’indépendance. Mais une commémoration qui se tient dans un cadre que bon nombre de guinéens ne comprennent pas, surtout qu’il s’agit du 62e anniversaire.

Au marché de Enta (commune de Matoto) quelques citoyens se sont exprimés sur la question, au micro de guineepanorama.com. C’est le cas de Mohamed Soumah, gestionnaire comptable: «  en ce qui concerne la fête de l’indépendance, on ne sent rien. On ne dirait même pas que c’est une fête  aujourd’hui. Avant, c’était un cas général partout en Guinée. on n’avait pas besoin d’informer quelqu’un soit disant qu’aujourd’hui c’est le 2 octobre. Même toi même tu vas sentir que c’est le 2 octobre. Pour la beauté de cette fête, selon moi, ça dépendra des autorités  » a-t-il lancé.
Pour Dame Saran Kaba , les époques ne se ressemblent pas : ‘‘ Je remercie Dieu pour la santé qu’il accorde à tout un chacun pour vivre ce moment de fête. Qu’il nous permette de vivre en parfaite harmonie entre nous guinéens. C’est vrai que la  fête se déroule dans un climat très calme,  mais nous devons savoir que les époques ne sont pas les mêmes, et elles n’ont pas les mêmes réalités. Donc à chaque période ses réalités » a laissé entendre cette étalagiste.
Quant à ce septuagénaire qui s’est abstenu de toute identification il n’a pas fait de cadeau au régime Condé:  » avant et maintenant, y’a pas photo. Tout le monde sentait la ferveur de la fête de l’indépendance. Même les élèves du primaire se mêlaient à la danse. Toutes les corporations. Tout le monde. C’était la vraie fête. Ce régime avait bien commencé mais nous voilà aujourd’hui  comme un jour ordinaire. Même s’il y a la pandémie, on pouvait faire en sorte que la fête de notre souveraineté ait de la valeur. Mais c’est la campagne qui est la plus importante » Nous a  laissé entendre ce doyen.
Il faut signaler que la dernière célébration qui a suscité de la ferveur remonte à deux ans, où le pays a célébré les 60 ans d’indépendance au stage du 28 septembre de Conakry. Les autres célébrations ont eu lieu à l’intérieur du pays.
Tolon Eugène Kourouma/ guineepanorama.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus Populaire

Hamdallaye : le siège de l’UFDG attaqué par des gendarmes (page Facebook, Cellou Dalein Diallo et Alpha Bacar Bah)

Les locaux du quartier général de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ont été  attaqués par des gendarmes ce mercredi 21 octobre, aux...

Scrutin du 18 octobre en Guinée : encore 24 heures pour des résultats complets (la CENI)

Alors que la CENI a poursuivi mercredi soir la publication des résultats partiels provisoires de la présidentielle du dimanche dernier, selon des informations confiées...

Crise post-électorale : le siège de la Croix-Rouge attaqué, un important équipement saccagé et d’autres emportés

COMMUNIQUE Conakry, le 21 octobre 2020 Ce mercredi en fin de matinée, des individus se sont introduits de force dans l’enceinte du siège de la Croix-Rouge...

Incendie au domicile de Gl Ibrahima BALDE : l’USSEL décline toutes fausses rumeurs (communiqué)

COMMUNIQUE De fausses nouvelles circulent sur les réseaux sociaux et font état d’incendie du domicile privé du Général de Corps d’Armée Ibrahima BALDE : haut...

Recent Comments