Accueil Actualité Matoto: les premières heures de la rentrée scolaire 2021-2022

Matoto: les premières heures de la rentrée scolaire 2021-2022

 

Annoncé depuis quelques semaines, les cours ont repris ce jeudi 21 octobre 2021 sur toute l’étendue du territoire national.  A Tanènè marché dans la commune de Matoto, la reprise s’annonce nonchalante.

Certains Cadenassé d’autres entre ouvertes mais vides pour la plupart, c’est le descriptif des salles de classe de la plupart des établissements.

Dans le lycée collège  Denis Galema GUILLAVOGUI, à l’image de quelques écoles environnantes, le personnel administratif et enseignants attendent les élèves en vain. Le faible effectif qui a répondu, vient pour des renseignements «pour savoir si je passe en classe supérieure», disent-ils.

A l’école primaire de Tanènè marché la même ambiance morose règne. Dans cette dernière, les enseignants ont fini par être libérer pour manque d’élèves.

Contrairement aux autres,  le complexe scolaire Billy école lui a accueilli un effectif satisfaisant.  Selon son Censeur la reprise a été effective:«dès 7h 45 on a commencé l’année scolaire 2021-2022 par la montée des couleurs sansoublierles mesures sanitaires. Et je dirais que la reprise a été effective parce que tous les enseignants programmés ont répondu présent », Vincent Hervé HABA, Censeur dudit établissements.

Une reprise effective certes par rapport aux écoles environnantes mais pas pour tous les niveaux. Certains nouveaux ont répondu plus par rapport aux autres.  C’est le cas des 7e,10e et 11année qui sont anthousiamés de retrouver leurs camarades, et découvrir les nouveaux profs et matières :«je suis venu aujourd’hui parce que ça fait longtemps que suis à la maison et mes amis m’ont manqué. En plus j’ai eu mon examen d’entrée en 7e cette année donc j’étais trop pressé de porter mon uniforme kaki et voir mes nouveaux professeurs», se réjouit Amadou sadjo BALDÉ.

Dans les salles de 12e et terminales pas plus de 5 personnes. Cependant, les cours continuent.

La plupart des encadreurs justifient cette situation d’absence par: «on a repris les cours au milieu de la semaine donc c’est pas évident que les gens répondent massivement. Naturellement il vont attendre lundi parce qu’il est de coutume chez nous que les cours commencent lundi».

Mamadama SYLLA/Guinéepanorama

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus Populaire

Guinée: Washington appelle les autorités à poser des actes tangibles en faveur de la démocratie

Le sous-secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines a terminé sa visite en Guinée ce vendredi 3 décembre. Le diplomate américain Michael Gonzales est resté...

Interconnexion Guinée-Cote d’ivoire : le DG d’EDG, Bangaly Maty, réussi un exploit avec la CIE à Abidjan

A la tête de la compagnie d'électricité de Guinée (EDG SA), il y'a, à peine un an, Bangaly Maty, le Directeur général d'EDG vient...

Électrification de N’Zérékoré : EDG signe un contrat d’achat d’énergie avec la CIE de la Côte d’ivoire

Après de longues années de patience, les populations de N'Zérékoré peuvent enfin se réjouir avec la fourniture très prochaine du courant électrique à la...

Tribune : Est-il impossible pour le CNT de jouer son rôle législatif pendant la transition ? (Me Traoré)

La question a été abordée récemment lors d’une conférence tenue à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia. Selon un juriste, la réponse est affirmative....

Recent Comments