Accueil A la une Ministère des affaires étrangères : docteur Morissanda kouyaté installé dans ses nouvelles...

Ministère des affaires étrangères : docteur Morissanda kouyaté installé dans ses nouvelles fonctions

La salle de conférence du ministère des affaires étrangères était comble ce mardi 26 Octobre, pour la prise de fonction du nouveau ministre, Morissanda Kouyaté. 

Abdourahamane Sikhé Camara, le secrétaire général du gouvernement, en procédant à l’installation officielle du nouveau promu, a rappelé quelques attentes du président de la transition, notamment, la rencontre des membres de la communauté internationale pour les convaincre sur le bien fondé de la transition qui commence en guinée. Morissanda Kouyaté est aussi appelé à réconcilier les guinéens de l’intérieur et de l’extérieur.

A son tour, le ministre des affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des guinéens de l’étranger a pris la parole pour rappeler les grands défis qui l’attendent et son amertume face à l’image de la Guinée à travers le monde.

« Nous sommes un pays qui a refusé de ramper pour subir son histoire. Nous avons assumé le 28 septembre 1958. C’est ce NON historique qui est le point nodal de la diplomatie guinéenne, il ne faut jamais l’oublier. C’est pourquoi, durant mon séjour à l’extérieur, il arrivait souvent que j’ai les larmes aux yeux quand je voyais que des pays que nous avons aidés à se libérer, à s’affranchir de la colonisation au prix du sang des Guinéens – je ne les citerai pas, ils sont lésion – je voyais ces pays prendre la hauteur, la préséance avant notre pays. Cela me fendait le cœur. Je ne pouvais pas imaginer qu’un jour je me retrouverai ici par la confiance du président pour essayer de changer cela. Alors, le défi que je me lance, je le lance à vous aussi mes chers compatriotes », a-t-il lancé en exhortant à défendre « notre souveraineté » a affirmé Morissanda kouyaté, sous les ovations des cadres du département présents. Le nouveau ministre a aussi rappelé qu’il ne revient pas aux puissances occidentales de décider du sort de la Guinée.

« La souveraineté est tout à fait simple. C’est quand nous décidons de décider et quand nous décidons de ne pas décider. Ne croyons pas, nous les Guinéens, que notre sort se trouve à l’Union européenne, que la vie du paysan de Malakouta, de Panziazou se trouve dans les mains des députés européens, chinois ou américains. Les agriculteurs américains leur vie est forgée par des Américains. Donc à nous de forger notre vie par nous-mêmes »

Avant ses propos, le nouveau ministre des affaires étrangères est revenu sur sa rencontre avec le président de la transition pour recevoir sa feuille de route.

« Monsieur le président m’a dit quelques phrases que je considère comme étant le cap. Il m’a dit que seuls la Guinée et les Guinéens comptent et qu’il faudrait les rassembler. C’est la feuille de route que le président m’a donnée… 

« J’ai trouvé le président sincère, déterminé, patriote. Rien ne pouvait m’obliger à accepter cette mission si j’avais eu une once de doute sur la sincérité et l’engagement du président à changer notre pays positivement », a-t-il rassuré. La Guinée, a-t-il ajouté, « est un pays singulier en matière de diplomatie » et qu’elle fait dans «la dignité ». 

Cette cérémonie d’installation a connu la présence du ministre secrétaire général à la présidence, Amara Camara et du ministre délégué chargé de la défense nationale, Aboubacar Sidiki Camara.

 

Guineepanorama.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus Populaire

Guinée: Washington appelle les autorités à poser des actes tangibles en faveur de la démocratie

Le sous-secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines a terminé sa visite en Guinée ce vendredi 3 décembre. Le diplomate américain Michael Gonzales est resté...

Interconnexion Guinée-Cote d’ivoire : le DG d’EDG, Bangaly Maty, réussi un exploit avec la CIE à Abidjan

A la tête de la compagnie d'électricité de Guinée (EDG SA), il y'a, à peine un an, Bangaly Maty, le Directeur général d'EDG vient...

Électrification de N’Zérékoré : EDG signe un contrat d’achat d’énergie avec la CIE de la Côte d’ivoire

Après de longues années de patience, les populations de N'Zérékoré peuvent enfin se réjouir avec la fourniture très prochaine du courant électrique à la...

Tribune : Est-il impossible pour le CNT de jouer son rôle législatif pendant la transition ? (Me Traoré)

La question a été abordée récemment lors d’une conférence tenue à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia. Selon un juriste, la réponse est affirmative....

Recent Comments