Accueil Actualité Retard du paiement des bourses d'entretien : le collectif hausse le ton...

Retard du paiement des bourses d’entretien : le collectif hausse le ton «Si rien n’est fait d’ici les 48 heures qui suivent, …»

Depuis trois mois maintenant, les étudiants des Universités Publiques de Guinée, s’impatientent pour le paiement de leur bourse d’entretien. Intervenant chez nos confrères de FIM FM ce vendredi, le président du collectif des étudiants des Universités Publiques de Guinée, a annoncé que si rien n’est fait par le gouvernement les jours à venir, les jeunes vont investir les rues pour réclamer leur dû.

D’entrée de jeu, Alpha Oumar Tourkoune Diallo, a fait remarquer que les étudiants ne sont pas en désespoir. Il affirme que ses amis et lui ont fait confiance «que nous allons percevoir notre argent», mais, précise-t-il «la seule chose qui nous met vraiment mal à l’aise c’est que le ministère ne fait aucune communication liée à nos bourses d’entretiens. Depuis trois mois maintenant les étudiants s’impatientent. Il y’a ceux qui veulent rentrer pour aller faire les vacances auprès des parents, certains ont fini les études, qui ont leurs diplômes mais, ne peuvent aller présenter ce document par faute de moyens financiers, à leurs parents qui vivent à l’intérieur du pays.»

Selon cet étudiant guinéen, vu que le ministère ne fait aucune communication liée à cela, et aucune institution d’enseignement supérieur aussi ne communique sur le sujet, «c’est comme si les étudiants sont oubliés c’est par rapport à cela que les étudiants ont décidé de se faire entendre à travers des manifestations. Si toute fois rien est fait dans les jours à venir et nous accusons le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur cette lenteur. Si rien n’est fait d’ici les 48 heures qui suivent, nous allons annoncer les couleurs des mouvements qui se feront dans tout le pays.»

Il a rappelé que le retard dans le paiement des bourses d’entretiens des étudiants en Guinée, surtout pendant les vacances, est revenu récurrent ces derniers temps. Chose qui irrite souvent, la colère des futurs cadres du pays, les poussant même à procéder à des manifestations de rue, qui, sont souvent soldées par des dégâts matériels importants.

 

Saïdou Gaya/Guinéepanorama.com

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus Populaire

Gouvernement : Aboubacar Sidiki Camara nommé Ministre délégué à la présidence en charge de la défense nationale

Les nominations au sein du gouvernement de transition ont débutéce jeudi. Le Général à la retraite Aboubacar Sidiki Camara (Idi Amin), jusque-là ambassadeur de...

Gouvernement : le président de la transition procède à la nomination de 3 ministre

 Le président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya a procédé, ce jeudi 21 Octobre 2021, à la nomination de trois membres du gouvernement...

Matoto: les premières heures de la rentrée scolaire 2021-2022

  Annoncé depuis quelques semaines, les cours ont repris ce jeudi 21 octobre 2021 sur toute l'étendue du territoire national.  A Tanènè marché dans la...

LONAGUI: les travailleurs vent debout contre la directrice

A travers une note adressée à la Directrice Générale, les travailleurs de Lotterie Nationale de Guinée ( LONAGUI), ont réclamé leur droit élémentaire, conformément...

Recent Comments