Accueil A la une Conseil des ministres à N'Zérékoré : plusieurs raisons qui pourraient justifier l'absence...

Conseil des ministres à N’Zérékoré : plusieurs raisons qui pourraient justifier l’absence du colonel Doumbouya, ce jeudi

L’une des étapes importantes de la tournée des membres du gouvernement dans la région forestière, c’est bien la tenue, annoncée, d’un conseil des ministres, ce jeudi 26 Mai à N’Zérékoré. Une seule question est sur les lèvres: le président de la transition et président du CNRD sera t-il de la partie ? 

Pour répondre à cette question, la rédaction du site guineepanorama.com soulève une série d’hypothèses.

Premièrement, depuis la prise du pouvoir par le CNRD, le colonel Mamadi Doumbouya n’a jamais effectué de déplacement loin de Conakry ou de son palais. Il est toujours resté dans la périphérie et le plus long voyage qu’il a effectué reste Boffa,  c’était le 1er Mai 2022.

Deuxièmement, plusieurs observateurs s’accordent à dire que le pouvoir du colonel n’est pas suffisamment solide pour qu’il se permette une telle folie. Pour étayer cela, certains parlent de l’armée qui ne serait pas forcément unie, des frustrés de l’ancien régime, n’ont pas forcément dit leur dernier mot.

Troisièmement, le climat actuel ne favorise pas un éloignement du président de son palais. Ce sont, notamment, les tensions nées des récents déguerpissements des leaders politiques, la détention en prison de plusieurs anciens dignitaires du feu régime dont le premier ministre Kassory Fofana et la publication du chronogramme sur la durée de la transition.

L’autre élément qui n’est pas à négliger, qui est la quatrième hypothèse, c’est bien l’absence du territoire national des principaux leaders de la scène politique. Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et récemment Alpha Condé qui s’est rendu en Turquie, pour dit-on, des soins médicaux. Dieu seul sait que c’est en étant éloigné de leur pays que des acteurs peuvent être nuisibles.

Malgré tous ces éléments réunis, le colonel va t-il prendre le risque de quitter Conakry pour un conseil de Ministres qu’il peut présider à distance, par visio-conférence ? Il serait surprenant, qu’il fasse fi de tous ces éléments, car l’opinion garde encore en mémoire le récent renversement du régime Condé qui est intervenu à un moment où tout le gouvernement revenait de Forécariah pour les obsèques de la fille du PM Kassory et Alpha Condé qui revenait fraichement de la Turquie. Le navire Guinée était livré à lui, sans capitaine aux commandes.

L’autre éventualité, est qu’il pourrait bien faire le déplacement par vol pour présider le conseil des ministres qui ne prendra que maximum 2 heures de temps et certainement effectuer un tour dans la ville. S’il réussi cela, ça serait une première, 9 mois après sa prise de fonction, il relèvera ainsi un défi pour montrer à tous que le contrôle est sous la situation, que dis-je, la situation est sous contrôle.

Ira t-il ? N’ira t-il pas ? Attendons de voir

 

La rédaction/ guineepanorama.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus Populaire

Sanctions de la CEDEAO : le gouvernement guinéen réagit enfin

Le jeudi 22 septembre 2022, les chefs d'Etat de la CEDEAO se sont réunis en session extraordinaire à New York aux Etats-Unis. Plusieurs sanctions...

Réaction du PM sur la sortie d’Embalo: « c’est à la fois triste et regrettable » (Aliou Bah)

La réaction du premier ministre M. Bernard Gomou suite aux propos du président M. Umaru Emballo, démontre qu’il aura des difficultés à conduire un...

Sommet CEDEAO à New York : les dirigeants africains décident de prendre des « sanctions « progressives » contre le CNRD

Selon l’Agence France Presse citée par plusieurs media, « les dirigeants des États ouest-africains réunis en sommet extraordinaire jeudi soir à New York ont décidé...

Recent Comments