Accueil A la une Immersion gouvernentale à Labé : ces révélations troublantes de l'ancien préfet "Quelqu’un...

Immersion gouvernentale à Labé : ces révélations troublantes de l’ancien préfet « Quelqu’un a eu le courage de dire qu’ils ont reçu Boko Haram ici à Labé… ».

CONAKRY- La région de la moyenne Guinée est-elle sous la menace de Boko Haram ? Ce mouvement insurrectionnel et terroriste d’idéologie djihadiste recrute-il des adeptes en Guinée ? L’ancien préfet de Labé, Elhadj Safioulaye Bah, vient de faire une révélation tonitruante.

Ce lundi 06 juin, s’exprimant en marge d’un tête-à-tête entre le Gouvernement dirigé par Mohamed Béavogui et la notabilité de Labé, l’ex préfet a touché un point sensible. La problématique de la construction des mosquées dans la région et leurs financements qui, selon lui, sont inconnus.

M. Bah qui ne cache son inquiétude demande au Gouvernement d’agir pour que la Loi soit respectée. Car il y a un danger sérieux qui guette la région en matière de sécurité. La preuve, a-t-il révélé, un individu a avoué dans le bureau de l’ancien Gouverneur que Boko Haram a été reçu à Labé. Les émissaires de ce mouvement terroriste qui sévit au Nigeria étaient venus dans le but de mener sa lutte à Labé.

« Nous avons une inquiétude. Le ministre de l’administration du territoire, le secrétaire général aux affaires religieuses sont tous là. Il faut en parler parce que c’est un danger qui guette. Nous sommes limitrophes à la République du Mali, (empêtré depuis 2012 dans une crise sécuritaire à plusieurs tentacules). Ici, il y a une prolifération de mosquées qui se construisent sans autorisation. Si elles sont obtenues, elles ne sont pas données à ceux qui sont à Labé.

C’est une violation flagrante des lois régissant cela. Nous avons des mosquées qui se construisent sur des domaines réservés à l’habitation. Ce n’est pas normal. Or, lorsqu’on construit une mosquée, elle devient la maison de Dieu et non celle de l’individu qui l’a construite. Il y a un cas qui est d’actualité ici. Quelqu’un qui a construit ici une mosquée, ensuite, il l’a fermée tout simplement parce qu’il dit c’est lui qui l’a construite. N’eût été le Gouverneur de la région et les forces de défense et de sécurité, il y aurait eu des grabuges ici », a déclaré l’ancien préfet s’exprimant au nom des notables de Labé.

Il a ensuite révélé que les financements de ces mosquées sont occultes. « Nous comptons sur vous pour que la loi soit respectée ici. Les financements sont inconnus, ils ne passent par aucun circuit bancaire. Quelqu’un ici à Labé, a eu le courage, dans le bureau de Monsieur le Gouverneur, de dire qu’ils ont reçu Boko Haram ici à Labé, pour qu’ils envisagent la lutte ici. Il a été arrêté, amené à Conakry, ensuite libéré. Nous savons également qu’il y a des gens qui arrivent à Conakry raconter du n’importe quoi. Labé est la région la plus apaisée. Certes il y a eu quelques soubresauts dû à l’incompréhension de la part de certains politiques, mais Dieu a mis ça derrière », a martelé le préfet.

A suivre…

 

Source : Africaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus Populaire

Sanctions de la CEDEAO : le gouvernement guinéen réagit enfin

Le jeudi 22 septembre 2022, les chefs d'Etat de la CEDEAO se sont réunis en session extraordinaire à New York aux Etats-Unis. Plusieurs sanctions...

Réaction du PM sur la sortie d’Embalo: « c’est à la fois triste et regrettable » (Aliou Bah)

La réaction du premier ministre M. Bernard Gomou suite aux propos du président M. Umaru Emballo, démontre qu’il aura des difficultés à conduire un...

Sommet CEDEAO à New York : les dirigeants africains décident de prendre des « sanctions « progressives » contre le CNRD

Selon l’Agence France Presse citée par plusieurs media, « les dirigeants des États ouest-africains réunis en sommet extraordinaire jeudi soir à New York ont décidé...

Recent Comments